Séries TV  VOD

Dead Landes

En dehors du fait que l’on partage le même bureau de vote, j’adore le travail de François Descraques. On ne se connait pas mais il y a, je trouve, une approche humble, juste et très simple de faire des images et de raconter des histoires. Il me fait penser à un Sam Raimi français, même si je ne suis pas sûr que cette comparaison ait du sens.

J’ai beaucoup parlé de François Descraques mais il ne faut pas oublié le travail de François Uzan qui co-crée et co-réalise (que l’on retrouve au scénario de la série Lupin de Netflix)

Aussi, après avoir vu Dead Landes (et le spin off numérique, Dead Floor), je suis conforté dans mon idée de faiseur de belles images, de créateur d’ambiances. Je trouve dommage que la série n’ait pas trouvé son public, la laissant dans une absence de support de visionnage (vu sur Amazon Prime, après des années de recherches en offre légale) et avec un cliffhanger non résolu.

J’aime beaucoup le casting, les personnages et les péripéties. Je reste un peu déçu de certains passages pas toujours juste ou un peu hors ton. Je trouve que Julie Farenc porte bien l’uniforme et rend crédible tout ce qui se passe dans la série.

Comme je le disais, il y a quelques passages hors ton où l’humour (selon moi) aurait dû être mis en sourdine pour garder la crédibilité du fantastique.

Je vous recommande de jeter un coup d’oeil, ne serait-ce que pour avoir une idée du fait que l’on a pu faire une série de comédie horrifique en France. J’espère que cette tentative ne sera pas unique malgré son relatif échec. J’espère sincèrement qu’elle ne sera pas un frein aux personnes impliquées dans ce projet tant il y a du talent à revendre.