// Un petit mot sur Equalizer 2 par Axlstone

Pour ne pas mourir idiot, je suis allé voir le premier sur les recommandations d’une amie (merci Lynda) sur une plateforme de VOD.

Et c’est un film assez agréable. Un mélange entre Amélie Poulain (pour le côté : je me mêle de la vie des gens) et le Sherlock Holmes de Guy Ritchie (pour le côté, je prévisualise les coups et les attaques).

C’est assez confiant que je suis allé découvrir le film d’Antoine Fuqua, déjà réalisateur du premier, mais aussi de Training day (que je n’ai pas vu, honte à moi) et de Southpaw (« La Rage au Ventre » en VF, que je n’ai pas trouvé génial, surtout après Creed).

Le film ne sait pas sur quel pied danser. Après une première partie très proche du premier volet, ça décolle vraiment quand le personnage de Denzel Washington est impliqué.

Pas assez de matière sur la trame principale ? Trop de personnes sur l’écriture du script ? Mauvais dosage entre le rappel du premier pour ne pas perdre les nouveaux spectateurs et le ton de la dernière partie ?

C’est aussi une suite qui explique son personnage au lieu de lui donner plus de mystères.

Ce n’est pas un mauvais film, il est divertissant et possède quelques scènes bien trouvées (même si question baston dans une voiture, Matrix Reloaded est une référence; il y a un plan tournant à 360° qui a du demander du temps).

Mais Equalizer 1 est un bon divertissement, il est surtout plus direct, plus radical et possède « moins de gras » au niveau de l’histoire. Le 2ème n’est pas plus complexe, il est juste moins bien construit et/ou moins bien rythmé.

// Les Commentaires par les internautes ;)