// Un petit mot sur Au Poste ! par Axlstone

J’aime le travail de Quentin Dupieux au cinéma. Je trouve que ses films ont toujours une singularité, une étrangeté qui n’appartient qu’à lui.

Reality/Réalité est un de mes films préférés. La présence d’Alain Chabat au casting n’y était pas étrangère.

Avec « Au Poste », on a un film peut être plus normal, plus écrit. J’ai pensé à Tarantino pour les dialogues.
Bien sûr, il y a de l’absurde mais on reste très terre à terre.

Même la résolution (que je ne vous spoilerai pas) reste étrangement sage par rapport à Réalité.

C’est un plaisir de voir Grégoire Ludig et Benoit Peolvoorde face à face, dans un huis clos.

Peut-être que j’attendais trop de ce film, et je suis resté sur ma faim.

Le film possède plein de qualités (techniques, esthétiques, de jeu) mais, au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas si j’ai aimé ou détesté.

C’est un mouif ou un meh… mais ni un grand oui ni un grand non.

Reste que le film est un ovni dans le paysage français. Pas aussi radical que Rubber ou Reality malheureusement.

// Les Commentaires par les internautes ;)