Cinéma  En salle

Candyman (2021)

Je trouve le film très beau. Je trouve que le film possède de belles idées de mise en scène. Je trouve aussi que les acteurs jouent bien.

Mais il fait partie de ces films qui se terminent là où l’histoire aurait dû commencer.

Et c’est super dommage car j’aime beaucoup les jeux de miroirs, les couleurs jaunes, les abeilles, les rayures qui sont des belles idées de « foreshadowing » (la réalisatrice présente des indices visuels sur la suite de l’histoire).

On est sur une « suite/nouvelle version/relecture » tout en même temps. Et si l’idée que Candyman est un concept, un être abstrait qui possède plusieurs forme est intéressante, dans l’exécution, on est face à un démon vengeur qui devient presque un anti-héros.

C’est comme si l’on suivait l’histoire de Peter Parker et que l’on s’arrête à la mort de l’oncle Ben.

Le film est parfois bon et possède une belle atmosphère (l’introduction sur les immeubles avec la caméra inversée est très belle) mais la fin arrive brutalement et j’attendais encore que le film démarre.