// Un petit mot sur Eva en Aout par Axlstone

Le film de cette madrilène qui reste à Madrid pour profiter d’une ville désertée par son stress habituel me parle beaucoup.

Le rythme fonctionne comme cette respiration, errant entre des scènes introspectives et des scènes de contemplation.

C’est ce que l’on fait souvent dans ses moments-là. On ressent bien ce moment entre la tranquillité, les lieux touristiques, les imprévus, les coups de tête.

Il y a 0 fast et 0 furious dans ce film et ça fait du bien. On est porté par de super actrices et acteurs dans cette flânerie.

Seul la fin est étrange : on s’attend presque à ce que le film parte complètement dans la poésie et l’abstrait. Il reste curieusement planté dans ce concret.

// Les Commentaires par les internautes ;)