// Un petit mot sur Sonic Mania Plus par Axlstone

Il a fallut que je sois enfermé pour trouver la motivation de passer le dernier stage (dont certains sont tellement longs que l’on dépasse les 10 min de temps réglementaire pour les parcourir, mais on y reviendra).

Ca fait des années que Sega entretient le fameux Sonic Cycle :

  • Sega annonce un nouveau Sonic, promis, proche des anciens
  • Ils montrent quelques images et c’est super beau
  • Ils montrent les « nouveaux amis » de Sonic au design douteux
  • On peut y jouer et le jeu n’a rien à voir avec les anciens et les nouveaux amis gâchent un peu la fête.

Sonic Mania, c’est un jeu de fan, adoubé par Sega, qui reprend la recette de Sonic 1, 2, 3 et Sonic et Knuckles : les épisodes Megadrive.

Même si j’adore Sonic Adventure 1, 2 et Sonic Generation (un épisode qui mixe le Sonic 2D et le Sonic 3D), le charme des jeu Megadrive nous ramène à la recette initiale de Sonic : aller vite dans des chouettes niveaux, qui se parcourent très vite et qui proposent des chemins multiples : les passages les plus compliqués sont les plus rapides et sont souvent situés en haut d’un niveau. Plus vous êtes en « bas » d’un level, moins vous irez vite.

Le pari est tenu dans 95% des cas : les niveaux sont beaux et variés, certains reprennent des versions anciennes de Sonic 1, 2 et 3 dans l’acte 1 et ajoutent un nouvelle mécanique dans l’acte 2. Les bosses sont d’un niveaux Sonic, avec des patterns soit trop simples, soit trop flous et l’on perd souvent parce que l’on veut faire « vite ».

Il y a enfin le dernier niveau qui m’a fait perdre quelques cheveux et grammes de patience. Je le trouve trop long est assez mal conçu, avec des zones de téléportation qui renvoient à une zone centrale.

Dans la version Plus, il y a des niveaux bonus en 3D pour attraper les émeraudes et finir le jeu à 100% : je ne sais pas ce que je fais mal mais je trouve la maniabilité « étrange » et l’on perd souvent au pied de l’émeraude faute de temps.

Je boude un peu mon plaisir en vous évoquant les deux points négatifs alors que le reste du jeu est absolument parfait. Il se paie le luxe d’être un meilleur Sonic que celui fait par la Sonic Team de Sega la même année. Et avec un petit plus sur Switch où l’on réalise le fantasme d’un vieux quarantenaire : Jouer sur une console portable Nintendo à des Sonic au look Megadrive.

// Les Commentaires par les internautes ;)