// Un petit mot sur Seules les Bêtes par Axlstone

J’attendais le film de Dominik Moll qui m’avait déjà beaucoup surpris avec « Harry, un ami qui vous veut du bien » puis déçu par « Lemmings ».

Adapté d’un roman de Colin Niel, je n’avais rien lu ou vu du film avant d’y aller, si ce n’est le nom du réalisateur et des scénaristes (Gilles Marchand, qui a travaillé aussi sur « Harry »).

Et ca a été, comme pour Proxima une belle surprise. Je vous recommande aussi d’y aller assez neutre pour aussi avoir une bonne surprise.

Tout ce que je peux dire, c’est que le film est très bien joué, très beau et très bien filmé et qu’il montre un pan de notre société, un peu perdue « entre tradition et modernité » (même si ça ne se passe pas au Japon 🙂 ).

Enfin, pour ceux pour qui l’évocation de « Harry, un ami qui vous veut du bien » peut effrayer, je peux juste vous dire que le film est plus « terre à terre » et que, ce qui fait la force du film, c’est un crescendo bien amené par le scénario et la mise en scène.

// Les Commentaires par les internautes ;)