// Un petit mot sur Le Mans 66 par Axlstone

Il y a beaucoup de bonnes raisons pour avoir envie d’aller voir le Mans 66.

Pour ma part, il y en avait trois.

Christian Bale est un super acteur qui se donne à fond. Ce film ne fait pas exception et l’on est tout de suite en empathie avec ce pilote intelligent, ce père de famille et mari aimant. Il est redevenu très mince après son tournage de Vice où il joue Dick Cheney avec beaucoup de kilo en trop. Mais c’est surtout son accent anglais qui revient et qui surprend.

Matt Damon est passé de gendre idéal à entrepreneur. C’est toujours difficile de donner vie à une légende automobile, qui a imposé son nom sur des voitures mythiques. Et ses interactions avec Bale montre une belle alchimie entre les deux comédiens.

James Mangold est un réalisateur compétent. Il y a un film un peu méconnu que j’adore et qui s’appelle Identity. C’est un réalisateur polymorphe qui a aussi travaillé sur Logan. Il n’a pas une ligne directrice mais semble être passionné et s’investir à fond dans ses projets.

La combinaison des trois fait que l’on croit à cette amitié, à ces relations entre les personnages, en cette compétition et en la rivalité. Les scènes intimes sont aussi importantes que les scènes de courses. C’est l’histoire des passionnées et des artisans qui affrontent une industrie, plus que la course contre Ferrari.

Je me doute que l’histoire a été romancée mais ça m’a donné envie de connaître davantage le destin de Shelby et Miles.

// Les Commentaires par les internautes ;)