// Un petit mot sur BlacKkKlansMan par Axlstone

Spike Lee, réalisateur de films engagés… C’est presque un pléonasme.

Je suis très mal placé pour donner un point de vue éclairé sur le combat. Je suis blanc, je suis un homme, je suis français. Autant de différences qui font que mon analyse sur la situation passée ou actuelle n’est pas pertinente.

Avec de l’empathie et d’un point de vue moral, je ne peux être que d’accord avec les héros et je ne sais pas si j’aurai eu autant de courage que Ron Stallworth ou les membres de la brigade de Collorado Springs. Et je trouve que l’angle d’attaque du héros (comprendre et attaquer à la source des discriminations) plutôt logique (et visiblement à contre-courant de l’époque).

D’un point de vue cinéma, c’est un des films les plus intéressants que j’ai vus récemment (faites attention aux cadrages des scènes de conversations téléphoniques).

La scène d’intro avec Alec Baldwin, imitateur officiel de Trump dans les émissions satiriques, est glaçante.

Les parallèles, les montages croisés sont toujours intéressants.

Les acteurs sont tous très bons et l’on passe d’un moment très drôle à un moment effrayant en quelques instants.

Léger Spoiler : Attention aussi aux images de fin du film, très dures, très réelles qui pourront faire un effet choc (pas forcément nécessaire pour mon cas, même si elles sont forcément pertinentes).

Un des films de 2018, méritant ses prix à Cannes non seulement pour son message, mais aussi pour sa mise en scène.

Le combat continue…

// Les Commentaires par les internautes ;)