// Un petit mot sur Time out par Axlstone

Andrew Niccol est, avec Christopher Nolan, un des réalisateurs-scénaristes qui possède les idées SF les plus novatrices et les plus intéressantes. Aussi en retirant l’idée du temps comme monnaie dans Gattaca, Niccol nous la propose dans In Time (Time out en français… oui, je sais).

On y découvre un monde où les plus riches possède un temps et une jeunesse infinis et où les plus pauvres vivent au jour le jour (au sens propre du terme). Génétiquement bloqué à 25 ans, le temps de vie restant est devenu une monnaie qui s’échange.

La découverte de cet avenir terrifiant est très bien amené. La suite devient malheureusement un film de gangster étonnement classique où l’on ne comprends pas trop les motivations du héros.

Les acteurs se défendent, la réalisation est toujours aussi soignée. Les clins d’oeil appuyés du réalisateur à d’autres films de SF sont bienvenus.

Mais si le film est bon, il n’est pas aussi profond qu’un Gattaca ou un Lord of War. On y croit, le prochain film de Niccol lui accordera la reconnaissance qu’il mérite… (au moins équivalente à Nolan)

// Les Commentaires par les internautes ;)

Pour info : Les commentaires sont fermés.